La fête des célibataires qui fait profiter les E-Commerces

La fête des célibataires qui fait profiter les E-Commerces
La fête des célibataires qui fait profiter les E-Commerces

D’origine chinoise, le 11.11 est né dans les année 1990 à l’initiative des étudiants qui voulait casser la monotonie du célibat. Petit à petit, cette journée est devenu presque une tradition pour les chinois célibataires qui sont fière d’afficher leurs statuts. Le 11 novembre signifie également pour les chinois la ruée sur les bonnes affaires proposées à l’occasion par différentes plateformes tels que alibaba, JD.com ou Pinduoduo.

Cette chasse aux promotions à la faveur de la fête des célibataires est le plus gros événement mondial du e-commerce, loins devant le black Friday and le primeday d’Amazon. Habituellement les opérations de rabais pour cette journée si spéciale commencent après minuit du 10 novembre. Mais cette année, ces plateformes chinoises sont changé la règle du jeu en proposant les promotions dès le 1er novembre.

Voici le bilan de la journée très spéciale

Alibaba

Alibaba était le premier à lancer cette idée de promotion le 11.11, en 2009. Cette année encore, le géant chinois du e-commerce a profité de cette fête des célibataires, d’écouler son stock pour 47,7 milliards d’euros, soit 372,3 milliards de yuans en proposant des promotions depuis le 1er novembre. Mais on ne connait pas le chiffre d’une journée de vente du 11 novembre 2020.

L’année dernière, la vente a été très bénéfique. Le groupe affichait un chiffre de 34,74 milliards d’euros en une journée de vente. Les économistes attendent, cette année, avec impatience l’annonce de Jack Ma pour pouvoir comparer avec le chiffre des années précédentes. Ils espèrent voir la tendance haussière se poursuivre comme chaque année, malgré le coup d’arrêt du au confinement de Covid-19. Selon eux, les ventes de détail en Chine est déjà revenu pratiquement à leur niveau de l’année dernière.

Les grandes marques sont aussi des grands gagnants

Dans cette course aux bonnes affaires, la grande marque française l’Oréal sort aussi gagnant. Elle avec la marque Lancôme font toutes les deux 15 millions de dollars de ventes. Les consommateurs chinois sont à la recherche des promotions agressives et de produits hauts de gamme, des marques occidentales. Les marques américaines, elles, sont vendus pour 5,4 milliards de dollars sur les 2 plateformes de Hanghzou : Tmall et Taobao.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *